Achat immobilier à Caluire et Cuire : quelles sont les étapes à suivre ?

Partager sur :
Achat immobilier \u00e0 Caluire et Cuire : quelles sont les \u00e9tapes \u00e0 suivre ?

Après avoir épargné pendant des années, vous disposez enfin d’un apport personnel suffisant pour décrocher un crédit immobilier et acheter une maison ? On vous félicite. Avant de concrétiser votre rêve, il faut néanmoins prendre le temps d’étudier le projet pour faire un bon investissement. Voici ce que vous devez faire au préalable.

A combien s’élève votre budget ?

Vous avez vos économies, certes, ainsi qu’un bon travail, mais il faut penser à toutes les dépenses qu’un achat immobilier à Caluire et Cuire implique. D’ailleurs, pour savoir quel budget vous pouvez mettre dans cet investissement, vous devez d’abord calculer votre capacité d’endettement et de remboursement. Tenez également compte des différents frais, notamment les frais de dossier, les frais d’agence et les frais de notaire. Enfin, prévoyez un budget pour d’éventuels travaux à faire, pour les frais de déménagement et pour les dépenses nécessaires afin d’aménager les lieux. 

Avez-vous trouvé un bien qui rentre dans le budget défini ?

Une fois que vous aurez défini votre budget, il faut trouver le bien qui y correspond et qui répond à vos critères. Pour ce faire, vous pouvez éplucher les annonces immobilières et commencer les visites. Vous pouvez aussi faire appel à une agence immobilière pour être certain d’investir dans un bien respectant les normes en vigueur. Une agence saura vous conseiller et surtout, elle est la mieux placée pour entamer une négociation en se basant sur le prix estimatif du bien. Elle vous guide durant toute la procédure qui s’ensuit.

Quelle est la démarche à suivre pour acheter un bien immobilier ?

Lorsque vous aurez trouvé le bien, il ne reste plus qu’à suivre la procédure légale menant jusqu’à la signature de l’acte de vente. Cela implique :

  • La signature du compromis de vente avec le paiement de 5 à 10 % du prix 
  • Le temps de réflexion durant le délai de rétractation de 10 jours
  • La demande de crédit immobilier 
  • La signature de l’acte de vente.