Financement d'un achat immobilier à Caluire-et-Cuire : comment obtenir un crédit immobilier ?

Partager sur :
Financement d'un achat immobilier à Caluire-et-Cuire : comment obtenir un crédit immobilier ?

Vous êtes en quête d’une solution pour vous aider à investir dans la pierre ? Pourquoi ne pas demander un crédit immobilier ? Ce dernier permet d’obtenir un capital important, mais pour en bénéficier, vous devez remplir quelques critères dits d’éligibilité. Découvrez de quoi il s’agit. 

Disposer d’un bon apport personnel

La première exigence des banques est que le candidat au prêt dispose d’une certaine somme à investir dans la transaction. Il s’agit de l’apport personnel. Le montant doit pouvoir couvrir au moins les 10-15 % du coût total de transaction. Il est possible d’investir davantage, mais si on peut vous donner un conseil, c’est de ne pas y injecter toutes vos économies. Vous devez garder un matelas financier confortable pour faire face aux éventuels imprévus. 

Avoir un faible taux d’endettement

Pour obtenir une aide au financement d’un achat immobilier à Caluire-et-Cuire, votre taux d’endettement, au moment du dépôt de dossier, doit être très inférieur à 35 % de votre revenu mensuel. Pour cause, une fois que la banque y ajoutera le crédit immobilier, ce taux va grimper. S’il atteint ou frôle les 30-35 %, le prêt sera automatiquement refusé, sauf si vous êtes célibataire, que vous avez un emploi stable et que votre salaire mensuel peut vous permettre de rembourser des mensualités plus élevées. 

Avoir un parcours professionnel prometteur

Le candidat idéal pour les banques est fonctionnaire de l’État ou salarié ayant un CDI (contrat à durée indéterminée). Pour cause, ces derniers ont l’assurance de percevoir tous les mois un salaire, et ce, pour une durée assez longue. Ils ne risquent pas de se retrouver au chômage du jour au lendemain, donc ils sont solvables aux yeux des établissements de crédit. Si en plus de ce statut, ils disposent d’une situation financière saine (pas de découvert bancaire au cours des derniers mois, pas de mensualités en retard ou impayées, un bon apport personnel…), les banques seront ravies de le soutenir dans son projet.