Achat immobilier à Caluire-et-Cuire : les alternatives pour acheter moins cher

Partager sur :
Achat immobilier \u00e0 Caluire-et-Cuire : les alternatives pour acheter moins cher

Vous souhaitez investir dans la pierre, mais votre budget est très limité ?  On vous donne quelques alternatives pour acheter moins cher à Caluire-et-Cuire

Le BRS ou bail réel solidaire

Il s'agit d’un dispositif assez récent qui vise à séparer le bâti du foncier. Ceux qui peuvent en bénéficier n’achètent que la partie bâtie tandis que le terrain reste la propriété d’un Organisme Foncier Solidaire (OFS). Les acheteurs deviennent alors propriétaires du bâtiment, mais ils doivent louer la parcelle occupée à l'OFS. La durée de location peut aller de 18 à 99 ans. Durant cette période, l'acheteur peut faire des économies importantes puisque le loyer à payer ne concerne que le terrain et il reste des plus abordables (en moyenne 100 euros). Le coût de l’investissement, quant à lui, est réduit puisqu'on déduit la valeur du terrain du prix de vente. L’acquisition peut alors être de 20 à 40 % moins chère. 

L’achat d'un bien loué

Lorsqu'un bien immobilier est vendu en cours de bail, sa valeur subit une décote. Pour cause : l'acheteur ne peut rien faire tant que le bail est en cours. Il ne peut pas mettre fin au contrat à tout moment. Il ne peut pas augmenter le loyer. Il ne peut pas changer de locataire. Il ne peut que respecter les termes du contrat établi entre l’ancien bailleur et le locataire. Pour s’assurer de faire une bonne affaire, vérifiez le type de location en cours, car dans certains cas, vous pourrez avoir du mal à récupérer le bien. Une importante décote (40-50 %) peut indiquer la présence d'un locataire protégé ou un contrat de location soumis à la loi de 1948 (récupération difficile et loyers bas).